Voyage gustatif en Éthiopie : des saveurs hors du commun à découvrir

Partir pour l’Éthiopie est une occasion plus qu’intéressante pour faire de nouvelles découvertes. Cela peut tout à fait se faire dans divers domaines. Effectuer un voyage gustatif au sein de cette destination représente une idée qui mérite largement d’être concrétisée. Explorer la gastronomie éthiopienne est une activité incontournable lors d’un séjour sur place. Au programme, des saveurs hors du commun à déguster dans un cadre tout à fait époustouflant.

Une cuisine délicieusement variée

Ce qu’il faut tout d’abord retenir avec la cuisine éthiopienne c’est qu’elle fait partie des spécialités gastronomiques les plus exportées sur le continent africain. Il faut effectivement admettre que l’on peut retrouver la cuisine éthiopienne dans divers pays à travers le monde comme les États-Unis d’Amérique, la France, le Canada, Israël, ou encore l’Australie et le Royaume-Uni. Toutefois pour une exploration authentique de la gastronomie de ce pays, il importe de partir en Éthiopie.

Sur place, les gourmets pourront saisir pleinement la variété des spécialités culinaires éthiopiennes. Tout d’abord, ils constateront la présence importante de l’injera. C’est en fait une sorte de galette ou crêpe qui accompagne la plupart des plats éthiopiens. Servie sur une assiette séparée ou bien à côté du plat, l’injera séduit de plus en plus les visiteurs de l’Éthiopie malgré son léger goût amer ainsi que sa saveur acidulée. D’autre part, peu importe que les visiteurs soient végétariens ou qu’ils apprécient les bonnes pièces de viande, il leur est tout à fait possible de se faire plaisir durant une escapade culinaire en Éthiopie.

Quelques spécialités à ne pas manquer

Afin de ne rater aucune des spécialités les plus incontournables pendant un séjour en Éthiopie, il est vivement conseillé aux voyageurs de faire un petit tour des plats les plus populaires de la destination avant d’entamer leur exploration gastronomique. Sur la liste des spécialités éthiopiennes immanquables, vous avez entre autres :

  • le tere sega : un plat de viande rouge crue qui est le plus souvent servie lors de cérémonies d’envergure comme le mariage. Le tere sega est généralement accompagné d’un mélange d’épices (mitmita), et de l’awazi qui est une sauce au piment et à la moutarde.
  • Le yetsom beyaynetu : assortiment de légumes présenté sur l’injera.
  • Le maheberawi : qui est une assiette mixte de viande.
  • Le siga teps : un plat de viande grillée (chèvre, mouton ou bœuf) qui est cuisiné avec du niter kibbe (beurre épicé), agrémenté de légumes, d’herbes et d’oignons.
  • Le kefto : de la viande crue préalablement broyée puis assaisonnée avec une préparation appelée berbere qui est composée d’aromates et d’épices.
  • Le wat : on peut notamment distinguer deux sortes de wat. D’une part, il y a le wat à base de légumes, et d’autre part, on a le wat de viande. Le wat peut également être agrémenté de piments, d’oignons et d’ail (kaï wat). Pour ceux et celles qui n’apprécient pas les épices, ils opteront pour l’alicha wat.
  • Les boissons locales : le café éthiopien, le thé ou shai, le tedj (vin de miel).