Partir en Corée et découvrir les meilleures spécialités culinaires locale

locale. C’est aussi une opportunité à saisir pour se rapprocher un peu plus de la population locale et de connaître son mode de vie, ses us et coutumes, ainsi que ses traditions. Partir en Corée et profiter du voyage pour manger les meilleures spécialités de cette destination asiatique est une excellente idée. Voici notamment quelques plats à essayer absolument.

Le dakgangjeong

Composé de viande de poulet, le Dakgangjeong est une spécialité qui vaut le détour lors d’une exploration gastronomique en Corée. Sa présentation un peu simpliste cache des saveurs intéressantes. La viande de poulet est tout d’abord assaisonnée de poivre, de sel et de gingembre. Ensuite, les morceaux de viande sont panés, pour être par la suite frits et enfin roulés dans une sauce aigre-douce. Pour les amateurs de piment, ils peuvent tout à fait en rajouter à la sauce pour relever le goût. Le Dakgangjeong est à retrouver dans les stands de street food coréens. Partir en Corée pour les vacances devient encore plus intéressant grâce à la perspective de déguster un tel délice.

Le mandu ou ravioli coréen

Réalisé avec de la farine de blé, du riz ou du sarrasin, de l’eau, divers légumes, du sésame, du tofu, du champignon, de l’ail, du gingembre, de la viande de bœuf et de poulet, le mandu est une spécialité coréenne qui se mange toute seule. Souvent proposés en guise d’entrée lors d’un repas durant un séjour en Corée, les Mandus sont des genres de raviolis à la façon coréenne. Les ingrédients utilisés ainsi que le mode de cuisson peuvent changer d’un restaurant à un autre, mais le mandu reste une vedette de la cuisine coréenne à ne pas rater.

Le japchae

Le japchae est un plat coréen qui est à base de dangmyeon, des nouilles de patates douces. Le Japchae peut être dégusté chaud ou froid selon les goûts des gourmets. Agrémentée d’une manière générale, de différents légumes comme des carottes, des épinards, des champignons, de l’oignon, cette spécialité peut aussi se composer de viande. Cette dernière qui est souvent de la viande de bœuf est marinée au préalable dans un mélange de sauce soja et d’huile de sésame. Le Japchae est en général servi durant les occasions spéciales et les fêtes traditionnelles coréennes.

Le bulgoji

Le bulgoji fait référence à de la viande de porc ou de bœuf que l’on marine dans de la sauce soja, de l’huile de sésame, du sucre ou encore du jus de poires coréennes. Une fois la viande ainsi préparée, elle est ensuite cuite de différente façon. En effet, la mode de cuisson varie selon la texture et le goût recherché. Le bulgoji est donc concocté en grillades sur des braises, en pot-au-feu ou bien à la poêle. Pour déguster le bulgoji à la manière des locaux, il suffira de l’envelopper dans du riz ou dans une feuille de salade.