La Savoie

Les poissons des lacs

Riche en lacs, la Savoie et aussi une grande pourvoyeuse de poissons à la chaire fine et blanche -brocher, féra,lavaret, comble-chevalier, perche et truite-, célébrées par Curnonsky et Croze comme les trésors gastronomiques de cette province.

Récemment, un programme régional de pacage lacustre a permis, par traitement des eaux et apport de jeunes alevins de réenrichir les lacs.

Le biscuit de Savoie

On a coutume de dire que le biscuit de Savoie a vu le jour au XIVe siècle, mais les premières mentions datent de 1654

Ce gâteau de fête « léger, mousseux et en quelque sorte aérien », comme l’écrivait Grimod de La Reynière, est encore largement répandu en Savoie et jusqu’à Belley, dans l’Ain. Sa préparation est restée artisanale: il est confectionné par des pâtissiers ou constitue le gâteau  » du dimanche », de fabrication familiale.

Les crozets

Petites pâtes carrées à la farine de maïs, les crozets apparaissent dans la Tarentaise au XVIIe siècle, avec la culture du maïs, le « blé turc ». Leur nom provient du creux exercé par le doigt sur la pâte durant sa confection. Longtemps produits à la maison, ils donnent  lieu à une activité industrielle intense au XIXe siècle. Aujourd’hui, ils sont fabriqués non seulement par les amateurs de tradition et quelques artisans, mais aussi à plus grande échelle, par les entreprises de pâtes savoyardes.